bottom

Douar en vie

"Bonjour, je m’appelle Chaymaa, et je suis leader sport manager sur le magasin Targa Marrakech, 

Ma passion pour la randonnée m’a toujours amenée à la rencontre de villageois qui; malgré la pauvreté et les inégalités sont d’une hospitalité et générosité sans égales. Il était donc temps de donner en retour et d’incarner la devise de Decathlon « Être là où on a besoin de nous ».

C’est ainsi que nous avons rejoint l’association Mekkil’, qui œuvre pour la protection de la mère et de l'enfant dans le monde rural, au Maroc, afin d’apporter vie au beau projet: «Douar en vie». 

Ce projet-pilote consiste à redonner espoir au habitants de Douar Seraghna (situé à 18 kms du magasin Decathlon Targa).

Ce  programme de cinq ans,  vise à réduire les inégalités au sujet de la santé,  de l'éducation,  de l'inclusion et de l'insertion sociale par l’épanouissement personnel, le sport et l’environnement. Ce projet à vocation à être dupliqué dans plusieurs autres Douars de la région. 

 

L’éducation:  Le projet ambitionne d’atteindre l’objectif du premier village 100% scolarisé dans un délai de cinq ans, et pour ce faire, il a fallu commencer en premier lieu, par combattre les obstacles : allant de la sensibilisation de l'ensemble des habitants à l'importance de l'éducation, à l’amélioration des conditions d'accueil et l’aménagement des espaces des établissements scolaires, surtout que faute d'espaces à l'école primaire, les enfants ne peuvent être qu'à mi-temps en classe. 

Le don de vélos  permettra, par conséquent, de contribuer à la lutte de la déperdition scolaire (surtout avec un trajet estimé en moyenne de 14 et 18 kms par jour) 

Nous assurons également  la sécurité des bénéficiaires en vélo ( mis à disposition de casques, gilets de sécurité, lampes éclairage, sac à dos) et formons les cyclistes à l'entretien et à la réparation (ateliers et pièces de rechange). 

Pour faciliter les conditions de scolarisation et soulager les coûts élevés pour les familles, nous prenons en charge les fournitures et manuels scolaires, ainsi que des paires de baskets pour l'ensemble des enfants et ce de manière annuelle. 

Nous souhaitons également aller plus loin, en mettant en place des cours de soutien et de rattrapage pour les élèves ainsi que des cours d'alphabétisation pour les femmes. Le projet souhaite également créer une salle informatique afin d'ouvrir les élèves à l'ère du numérique. 

Enfin, ce programme sera  lié à l'écologie et au recyclage, afin de renforcer le sentiment d'appartenance et le respect de l'environnement au sein duquel les enfants et adolescents grandissent et évoluent au quotidien. 

L'épanouissement à travers le sport :

Le Douar Sraghna ne dispose pas d'infrastructures sportives, et il faut parcourir plus de 15 Km pour trouver un terrain de sport.. C’est pourquoi le projet consiste à créer un terrain multisports ouvert aux garçons et aux filles, et qui contiendra ; terrain de foot, hand, volley et basket.

Pour ne pas oublier les petits, une air de jeu sera aussi construit de façon écologique,  à l’aide de matières recyclées. 

Et enfin pour joindre l’utile à l’agréable, des séances apprentissage vélo, et des workshop sur l'entretien des vélos seront animées par nos coéquipiers Decathlon. 

 

De plus, avant la rentrée scolaire 2020/2021 des parcours de caravanes de prévention sanitaire seront organisées  ainsi que des consultations de médecine générale et ophtalmologique pour garantir des lunettes à ceux qui on en besoin.

Nous sommes fiers en tant que decathloniens de participer à ce beau projet porteur de sens!"

Chaymaa, Decathlonienne de Targa Marrakech 

 

 

"Parce que certains enfants ont été oubliés sur le bord de la route, qu'ils grandissent sans repère et qu'ils ont généralement perdu toute confiance en eux, l'Association MekkiL' est née avec l'ambition de pouvoir contribuer à la lutte contre les inégalités sociales et territoriales, en se positionnant sur la protection de la mère et de l'enfant dans le monde rural au Maroc.

L'idée est de se concentrer sur une commune rurale et de repenser entièrement le devenir de celle-ci, en apportant une dynamique globale aux populations afin d'améliorer les perspectives d'avenir des jeunes, l'atout majeur d'un pays, et celles des femmes, l'avenir du développement.

Le douar bénéficiaire pour ce projet pilote est le Douar Seraghna, dans la Région de Marrakech-Safi, un douar qui regroupe 200 habitations, 245 enfants dont 202 scolarisés et 220 femmes.

Douars en vie est un projet pilote conçu sur 5 ans qui ambitionne, comme le dit bien Chayma, notre décathlonienne très engagée, d’être le premier douar à 100% scolarisé et formé. Pour se faire, nous avons élaboré un programme autour de quatre axes majeurs : la santé, l'éducation, l'épanouissement et l'environnement, tout en plaçant le sport et les activités physiques au coeur de notre stratégie.

 

 

En effet, le sport est une pratique sociale et culturelle dont l'apport en termes de sociabilité, de construction de la personnalité, de gain ou de regain de confiance en soi et de santé n'est plus à prouver. Il est avant tout un facteur d'intégration et du vivre ensemble, il enseigne le respect des autres, tout en se libérant de l'agressivité envers les autres. C'est donc aussi un moyen de prévention contre la violence des jeunes, contre les enfants des rues et contre une jeunesse livrée à elle-même et sans perspective d'avenir.

Les activités physiques, il y en aura à tous les « coins de chemins ». Tout d'abord par la fourniture de vélos pour lutter contre la déperdition scolaire au profit des collégiens et des lycéens devant parcourir plus de 14 kms / jour pour atteindre leurs établissements. Grâce aussi à une aire de sport, d'éveil et de jeux pour les préscolaires et les primaires ; un terrain qui devrait à terme ouvrir ses portes aux trois autres douars avoisinants. Cette aire de jeu sera écologique puisqu'elle sera entièrement réalisée à partir de bois et de matériaux recyclés. Ces activités parascolaires qui sont totalement absentes de ces zones rurales contribueront largement au développement personnel et à l'épanouissement de chacun.

Un terrain multisport sera réservé aux plus grands, aux collégiens et aux lycéens, comprenant des terrains de football, de basket, volley et handball, sans oublier un espace workout/fitness.

Les décathloniens ont d'ores et déjà prévu de l'animer par des compétitions et d’autres événements inter-douars ; l'occasion de repérer peut-être de futurs professionnels.

 

 

Afin d'accompagner les jeunes du douar sportivement jusqu'au bout, la Fondation Décathlon équipe également les enfants et les ados de paires de baskets pour une meilleure pratique du sport ; elle fournit aussi des équipements pour la sécurité des cyclistes et de pièces de rechanges pour leur vélo.

Nous remercions la Fondation Decathlon de nous avoir fait confiance, les décathloniens de Marrakech pour leur accompagnement et leur motivation et nous comptons à présent sur tous les bénéficiaires de "Douars en vie", pour faire de ce projet pilote un vrai succès, seule condition pour qu'il puisse être duplicable à d'autres douars qui attendent déjà leur tour."

 

Myriam L'Aouffir, Vice-Présidente de MekkiL'

 

 

  • Sports plein air (global)
  • Partager cet article :

Pour une meilleure lecture du site,
veuillez retourner votre écran.
Merci de votre compréhension.

Fondation Decathlon