bottom

Toutes au sport

 

Témoignage de l'équipe de Decathlon Phnom Penh :

 

Le mot « diversité » fait partie intégrante du projet Decathlon Phnom Penh écrit par les équipes locales fin 2020. Nous souhaitons aider les jeunes cambodgien(ne)s issus de tout milieu social à comprendre les bienfaits potentiels du sport dans leur vie quotidienne. Nous souhaitons que nos équipes soient à l'image de la population locale représentant tous les milieux sociaux. 

 

Nous souhaitons également favoriser l'intégration et la réussite sociale des femmes dans la société, en visant chez Decathlon une parité dans nos effectifs ainsi que sur les postes de Leaders.

 

Notre projet est donc d’aider l’Association « Toutes à l’école »,  organisation à but non lucratif fondée en 2005 par la journaliste Tina Kieffer, à intégrer au maximum le sport et ses valeurs dans son projet éducatif dans son école pilote Happy Chandara School (école pour les petites filles issues de milieux défavorisés) et d’impliquer des collaborateurs Decathlon dans ce projet en adéquation avec nos valeurs et notre sens. 

 

Grace au soutien de la Fondation Decathlon, HCS va pouvoir construire un gymnase couvert pour les élèves de l’école Primaire, avoir tous les équipements et matériels sportifs pour ces trois campus à Prek Thmey (école Primaire, collège et lycée) et avoir l’appui de l’équipe de Decathlon Cambodge sur différentes actions.

 

Ce projet va également profiter à de nombreux enfants de la Communauté, parmi potentiellement les milliers de filles et garçons qui se trouvent dans la zone d’activités de Happy Chandara School et aux familles.

 

Pisey NANG, URM Leader Decathlon Sen Sok:

 

« Je veux aider le social à créer plus de valeur, en particulier pour les personnes qui manquent de soutien et qui n'ont pas les capacités suffisantes pour aller étudier. Je pense que le projet que j'ai choisi « SPORT PROJETS AVEC DES ONG PARTENAIRES » vise à partager l'expérience sportive et nous pouvons également fournir des produits sportifs pour leur permettre de pratiquer une activité sportive ».

 

Ranita KHONN, Yoga Sport Leader Decathlon Sen Sok: 

 

« Grâce à ce projet, je souhaiterais :

 

  • Aider les enfants à rester positifs
  • Partager leur expérience sportive et les inciter à faire du sport ou à continuer à en faire
  • Promouvoir le sport auprès des communautés locales
  • Promouvoir l'égalité entre les sexes à travers le sport »

 

 

Anne-Céline PRIGENT, ancienne décathlonienne et responsable Communication à Happy Chandara School :

 

« Ancienne Décathlonienne, passionnée d'équitation, Maman de deux petites filles de 8 et 5 ans et très investie pour des raisons personnelles et professionnelles à Décathlon et HCS, ce projet me touche particulièrement car je souhaiterais transmettre aux jeunes filles que grâce aux valeurs du sport, elles peuvent devenir qui elles veulent. 

 

Nous sommes au 21e siècle mais les femmes rencontrent encore trop souvent des obstacles sur la route de l'émancipation. Le sport est un des vecteurs pour sauter ces dernières haies et je crois aux modèles qui peuvent être un formidable levier. Le sport m'a certainement aidée à prendre confiance en moi, à tester mes limites et à me mesurer aux autres. C'est une bonne école du dépassement, du changement et de l'agilité. Aujourd'hui, grâce à ce projet à Happy Chandara School, j'aimerais transmettre ces valeurs aux enfants et jeunes filles issus de milieux défavorisés.

 

Par ailleurs, je pense que l’éducation physique et sportive est aussi un volet primordial d’une éducation de qualité et sa pratique dans les institutions scolaires devrait être développée et plus particulièrement dans ce moment présent avec la Covid-19 ». 

 

Au nom de toute l'équipe de la Fondation, félicitations pour votre investissement dans ce merveilleux projet, nous sommes fiers de soutenir votre projet et d'être vos coéquipiers.

  • Football
  • Partager cet article :

Pour une meilleure lecture du site,
veuillez retourner votre écran.
Merci de votre compréhension.

Fondation Decathlon