bottom

SOCCS

J'ai soutenu le projet des SOCCS auprès de la Fondation DECATHLON en octobre.

 

Qui sont les SOCCS ?  Et comment a début cette belle aventure humaine et sportive ?

 

Cela fait 3 ans que j'accompagne en tant que bénévole des réfugiés, soit à Calais, soit à Arras où des mineurs isolés étrangers sont accueillis à France Terre d'Asile. 

 

Avant d'être des "migrants", "réfugiés", ce sont avant tout des enfants qui ont vécu un parcours difficile et qui sont loin de leur pays, de leurs proches. Je n'ai jamais fais de différence. Pour moi, nous sommes tous des citoyens du monde et le sport est universel.  Passionné de running, j'ai rapidement proposé de partager un moment sportif avec eux le dimanche matin. Cela leur permettait de partager un moment collectif, d'être en dehors du foyer, de se dépasser pour certains.

 

Rapidement je suis me suis rendue compte que le running n'intéressait pas tous les jeunes, notamment les jeunes afghans. Quand je leur ai demandé de me parler de leur sport ? Ils m'ont tout de suite fait découvrir le cricket. Je ne connaissais pas du tout le cricket mais je me suis rapidement aperçu que le cricket était comme le foot en France.

 

Puis, le parcours du combattant a commencé, leur trouver du matériel sportif, les mettre en connexion avec un club... 

 

Originaire de l'audomarois, j'ai rapidement eu connaissance de l'histoire des SOCCS. Les SOCCS, c'est au départ un groupe de jeunes passionnés de Cricket qui jouait au jardin public de Saint-Omer avec des balles et des bouts de bois. Ils ont été repéré par un joggeur, qui est allé découvrir qui sont ces jeunes et quel est ce sport.

 

L'aventure a débuté, l'équipe s'est constituée, et ils se sont rapidement fait une place dans le championnat régional.

 

J'ai été touché par cette belle histoire sportive, car passionnée de sport, je ne peux pas concevoir de priver un enfant de sport. Notre volonté chez Decathlon est de rendre accessible le sport à tous, et grâce à la Fondation, nous allions pouvoir les accompagner à réaliser leur rêve sportif : pratiquer le cricket à l'échelle régionale, nationale et surtout faire découvrir le cricket. Vous saviez que c'était le 2ème sport le plus pratiqué dans le monde ? Nous espérons faire découvrir le cricket à 1500 à 2500 bénéficiaires dans l'audomarois (école, associations). Le sport sera vecteur d'insertion social. 

 

Stéphanie et Clément du magasin de Saint-Omer m'ont donc rejoins. Il avait déjà accompagné l'équipe en les aidant à financer des tee-shirts. La fondation nous a donc aidé à financer une partie de la remise à niveau du terrain et du matériel sportif pour ce beau lancement. Nous espérons un beau partenariat sportif avec FLX la marque de cricket basé en Inde, pays du cricket qui a déjà fais don de matériels.

                                            Racontée par Mélanie Vasseur, coéquipière chez Decathlon.

  • 400

    Bénéficiaires

  • SAINT-OMER

  • Cricket
  • Partager cet article :

Pour une meilleure lecture du site,
veuillez retourner votre écran.
Merci de votre compréhension.

Fondation Decathlon