bottom

Happy Syklett

Séverine et Corinne Decathlon Lorient :

Pour les personnes âgées et porteuses de handicap, les difficultés de mobilité sont synonymes de perte de lien social et d’exclusion, avec des conséquences directes en termes de santé, de moral, et d’autonomie. 

Notre projet « Sorties à vélo triporteur Happy Syklett » propose une solution à ces difficultés. 

L’idée est de proposer à des personnes rencontrant des problèmes de mobilité (personnes âgées, porteuses de handicap, avec des difficultés à marcher et éloignées des réseaux de transport, etc) des sorties à vélo triporteur. Les vélos triporteurs à assistance électrique sont spécialement conçus pour transporter chacun une à deux personnes, l’un d’eux étant adaptable au fauteuil roulant. Des décathloniens seront formés à leur conduite, afin d’assurer la sécurité optimale des personnes transportées.

 

Les sorties mobilisent un à trois vélos et peuvent avoir un caractère de loisir (balade nature, en ville, au bord de l’eau, etc), ou plus utilitaire (se rendre au marché, à la pharmacie, etc). Elles peuvent durer une à deux heures, auxquelles s’ajoutent le temps de transport vers et depuis le lieu accueillant les personnes transportées. 15 à 20 kilomètres sont parcourus lors d’une balade. Les vélos sont stockés dans les locaux du Collectif Syklett notre partenaire

 

Les personnes transportées seront identifiées soit par le Collectif Syklett, partenaire du projet, soit par des Decathloniens. Elles peuvent être des pensionnaires de structures d’accueil (EHPAD, foyer de vie, etc) ou des personnes vivant seules, à Lorient ou dans les communes limitrophes. Toutes les personnes souffrant de problèmes de mobilité et à qui une sortie à vélo triporteur pourrait être positive, sont les bienvenues, sans autre critère de sélection. 

 

Severine : " Je me présente je suis Séverine Quellien 48 ans, je suis hôtesse vendeuse au magasin Décathlon Lorient depuis 23 ans ! Je suis maman de 3 enfants ( 23, 21 et 15 ans). J’adore mon métier et en plus de mon poste d’hôtesse, je suis la responsable QVT du magasin depuis 2014 et j'apprécie beaucoup cette mission, car il y a ce côté humain qui est très important. Je suis à l’écoute et j’ai beaucoup d’empathie. Je ne suis pas concernée personnellement par le handicap (ni de près ni de loin) mais c’est une cause qui me parle et si je peux apporter  même un minimum d’aide autour de moi et bien je suis ravie ! Je m’occupe également de la médecine du travail du magasin, des avis open-voice et je suis monitrice encaissement.

Il y a 23 ans, lorsque j’ai été embauchée chez Décathlon, c’est Pascal hôte de caisse qui m’a formée et j’en garde un très bon souvenir. Pascal était en fauteuil roulant et il m’a toujours impressionné de part sa positivité et son enthousiasme : jamais de problème, que des solutions ! Une belle leçon de vie !

En 23 ans j’ai pu voir le métier évoluer et j’ai toujours su m’adapter aux changements : 

il n’y a aucune monotonie chez Décathlon !

Nous adhérons complètement à l’objectif du collectif qui est de rendre le vélo accessible à tous, de promouvoir le vélo comme moyen de locomotion, de partage et de lien social.

 

Un bon nombre de nos collaborateurs ont été séduit par ce projet et sont prêt à donner de leur temps bénévolement pour effectuer des sorties avec l'association. Il y a Erdal, Agnès, Cathy, Xavier, Victor, Tony, Adrien, Géraldine, Gwen, Gaetan… Ils ont tous plein d’énergie et ils trouvent tous le  projet très intéressant et surtout plein de sens ! Nous avons la chance d’être suivis par les collaborateurs et le directeur du magasin et ils nous soutiennent dans notre démarche. "

 

Corinne : "Je m’appelle Corinne GOUELO, j'ai 50 ans et suis maman de 2 enfants. 

Cela va faire 23 ans que j'ai commencé mon aventure dans cette entreprise hyper dynamique et investie. 

D'abord hôtesse et monitrice accueil durant 20 ans, j’ai décidé de rejoindre l’équipe montagne lors du passage au métier unique. 

Il y a quelque temps, Séverine m'a demandé de l’accompagner sur la qualité de vie au travail et notamment sur le projet HAPPY SYKLETT. 

Quel plaisir lorsque j'ai découvert cette association et l'implication de ses membres !!!!! 

Ce projet rentre tout à fait dans le cadre de la raison d'être de la Fondation : allier sport, joie de vivre, santé, éducation et employabilité. 

Ce projet a un impact local fort du fait de toutes les actions qu'ils entreprennent et tout cela dans un environnement respectueux de la planète (déplacement à vélo).

Après notre rencontre avec Alexandre et Simon du collectif, j’ai commencé à porter attention à ces petits tripoteurs qu'il m’arrivait de croiser de temps en temps en me baladant en bord de mer. 

Un jour, j’ai pris soin d'observer le visage (malgré les masques 😊) des personnes que les accompagnateurs transportaient…...et là quelle joie de lire le bonheur dans les yeux de ces personnes en situation de fragilité. 

Il n’y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous ! Alors oui pour toutes ces rencontres humaines !

Nous trouvons formidable qu'une association comme le collectif Syklett s'investisse autant auprès des personnes rencontrant des problèmes de mobilité et nous sommes très fières de vous présenter un projet local. La presse locale parle régulièrement de cette association."

  • Vélo de route
  • Partager cet article :

Pour une meilleure lecture du site,
veuillez retourner votre écran.
Merci de votre compréhension.

Fondation Decathlon