bottom
  • Accueil
  • News
  • News de nos aides exceptionnelles liées à la COVID19

News de nos aides exceptionnelles liées à la COVID19

Depuis le début du premier confinement, la Fondation Decathlon reste mobilisée pendant la crise du Covid19 et a déjà soutenu près d'une centaine de projets en France et à l'international. Ces projets sont à destination de nos bénéficiaires en situation de fragilité qui ont particulièrement souffert de la crise, afin de leur permettre de pratiquer des activités physiques. 

La Fondation d'entreprise Decathlon a soutenu plusieurs types d'établissements : Des hôpitaux, des Ehpads, des IME, des associations pour les sans abris, pour les femmes isolées, les migrants, les enfants issus de zones sensibles...

Aujourd’hui nous avons décidé de mettre en lumière 4 associations que la Fondation soutient pendant cette période :

 

 

  • APEI Chambéry

"l’APEI de Chambéry est une association reconnue d’utilité publique qui gère 17 établissements et services pour enfants et adultes en situation de handicap mental sur le Grand Chambéry. Suite au COVID, nos deux balnéothérapies ont stoppé leur activité, nous envisageons leur réouverture car la balnéothérapie pour les enfants et adultes que nous accompagnons est un intermède de confort et de bien-être, elle réduit la réduction de la douleur et l’anxiété, améliore l’état clinique et permet l’éveil multi-sensoriel.

Le port du masque chirurgical n’est pas opportun dans les espaces type piscine, or la dépendance des personnes accueillies engendre une proximité physique importante et constante. Le seul moyen qui est à notre disposition, est d’équiper nos professionnels de masque « snorkeling », dont Décathlon a été précurseur. "

La Fondation Decathlon a réalisé un don de 50 masques easybreath pour permettre aux jeunes du centre de poursuivre la balnéothérapie.

 

  • Sentinel Ocean Alliance

Ce projet permet aux jeunes enfants de la banlieue de Hout Bay près de Cape Town d’apprendre à surfer, nager et respecter les océans. 

Témoignage de Delphine, Decathlonienne  depuis 16 ans

Bonjour! Moi, c'est Delphine. Je travaille pour Decathlon depuis 16 ans en temps cumulé. La première fois que j'ai entendu parler de la Fondation Internationale, c'était il y a 12 ans, lors du sponsoring d'un projet sportif en Chine ou j'ai vécu il y a longtemps. Depuis, j'ai eu la chance d'assister à un conseil de la Fondation, dans le cadre de l'accompagnement d'un incroyable projet d'équithérapie en Roumanie. Après cela, j'ai eu la chance de vivre et de travailler en Afrique du Sud ou mes convictions selon lesquelles nous ne sommes pas tous égaux en termes d'accessibilité à la pratique sportive se sont trouvées renforcées. Et c'est justement là ou il est important pour moi que Decathlon joue un rôle, en plein accord avec sa mission d'entreprise. Là-bas, j'ai rencontré Frank Solomon, un surfeur professionnel sud-africain, grâce à une vidéo publiée sur les street surfeurs à Johannesburg et Cape Town. En creusant plus loin, j'ai découvert que Frank avait monté une association, https://sentineloceanalliance.org/ (SOA) pour créer des opportunités autour de l'Océan auprès des jeunes défavorisés de Hout Bay, à Cape Town. Concrètement, il apprend aux jeunes des bidonvilles à surfer. Mais son action ne s'arrête pas là. Il a aussi lancé les premiers nettoyages de plage, y associant ces mêmes jeunes, afin de les éveiller à la protection des océans. Jusqu'à présent, 200 jeunes bénéficient de ses actions. Sa prochaine étape étant de leur apprendre à nager, de manière à ce qu'ils puissent surfer en toute sécurité, et faire en sorte que certains de ces jeunes deviennent surveillants de baignades, leur offrant ainsi un futur possible dans ce pays très durement touché par la crise économique. Je suis littéralement tombée amoureuse de l'état d'esprit et des actions de SOA, qui promeut et associe les valeurs du sport et la protection environnementale. Je suis très heureuse et fière que la Fondation Decathlon ait apporté son soutien à cette belle association sud-africaine durant cette crise du Covid.”

 

  • Humanity Diaspo 

Ce projet permet de lutter contre la précarité hygiénique et de soutenir des femmes victimes de violences en région parisienne.

Témoignage de Rana, fondatrice de Humanity Diaspo

Nous luttons contre la précarité hygiénique et menstruelle sur le terrain auprès des personnes en situation de sansAbrisme migrantes, réfugiées, femmes-mères précaires et femmes victimes de violencesConjugales.

Depuis un mois une centaine de mineurs isolés dorment dans des tentes dans le square Jules Ferry dans le 11ème.

Des associations dont Les Midis du Mie et des bénévoles se relayent afin d'accompagner et de soutenir ces jeunes qui vivent dans des conditions sanitaires très précaires.

Nous avons souhaité soutenir ces jeunes en leur offrant à tou.te.s des sacs à dos, des gourdes, des serviettes, des claquettes, des produits d'hygiène et du gel hydroalcoolique.

Cette action d'urgence et de  solidarité a pu être possible grâce aux soutiens des Fondations Decathlon France &  L'Oréal Paris et de nos donateur.ice.s  que nous remercions pour leur engagement

Merci à Les Midis du Mie qui ont facilité cette distribution

 

  • LP4Y, Inde, Indonésie, Vietnam, Philippines

LP4Y forme les jeunes exclus pour qu'ils deviennent entrepreneurs de leur vie. Grâce à la Formation professionnelle pour les entrepreneurs, un programme éducatif proposé dans les Centres de projets de vie, ils développent des compétences et un savoir-faire professionnels, et gagnent en confiance en soi afin de trouver un emploi décent qui leur convienne.

A la suite de la crise du Covid19, LP4Y et ses bénéficiaires ont sollicité la Fondation Decathlon pour maintenir des sessions de sport dans les communautés et développer leurs actions dans des nouvelles zones géographiques dans le besoin. 

 

L'équipe de la Fondation

 

 

 

  • Partager cet article :

Pour une meilleure lecture du site,
veuillez retourner votre écran.
Merci de votre compréhension.

Fondation Decathlon